L’Aquastep avec ou sans chorégraphie on se dépense quand même!

 

Step VenaquaClub

 

L’aquastep est une version aquatique du step (signifiant marche en anglais). Elle permet de se muscler, s’entretenir de façon ludique et rythmée. Les séances durent en moyenne 45 minutes et s’effectuent en musique.

L’aquastep, tout comme l’aquabike, l’aquajogging et l’aquagym, oblige à lutter contre l’inertie de l’eau.

L’effort est donc plus intense, sans douleur musculaire et articulaire. Les dépenses énergétiques sont plus importantes. De plus en milieu aquatique le corps se trouve en apesanteur. Cette discipline se pratique en eau peu profonde, une séance est constituée de 35 minutes d’exercices, 5 minutes d’échauffement et une phase de streching pour récupérer et s’étirer.  Chacun évoluera à son rythme, il n’est pas obligatoire de se mouiller les cheveux, sauf si vous avez trop chaud…

Des mouvements simples pour travailler les équilibres et les déséquilibres

Contrairement à la pratique du step en salle, dans l’eau le corps est porté, les mouvements sont alors plus faciles et plus fluides. La résistance de l’eau permet de vous muscler dans tous les plans.

Venez vite essayer une chorégraphie !

Pas besoin de savoir nager puisque l’on a pied. Cette activité s’adresse à tous et toutes. De la patience pour s’équilibrer au début et apprendre la coordination des mouvements pour après ne plus réfléchir et s’évader dans le mouvement.

L’Aquastep sollicite les cuisses, fessiers, les adducteurs, les abducteurs ( intérieur et extérieur des cuisses), ainsi que les abdominaux (grands droits et obliques) et la taille. Le gainage est nécessaire pour ne pas perdre l’équilibre. En plus l’aquastep est une activité très ludique et chorégraphiée. Elle améliore la coordination, ainsi que la résistance à l’effort.

Ne riez pas trop ça pourrait faire mal…

Peu importe que vous fassiez une séance 1 fois par semaine ou 2 fois par semaine (conseillé), le principal est de vous y tenir !

CONTRE-INDICATIONS

Avant toute pratique, demandez à votre médecin de vérifier si vous ne présentez pas de contre-indications à l’aquagym, afin qu’il vous établisse un certificat médical (obligatoire).

Les personnes faisant des crises de spasmophilie, de tétanie, d’épilepsie, mais aussi allergiques au chlore doivent le signaler à l’enseignant lors de leur inscription.